Un groupe  de paysans se disant propriétaires de quinze ha de terrain à Andranobe, district d’Antsirabe II, région Vakinankaratra déclarent être victimes d’abus de pouvoir. Un opérateur se disant également propriétaire du terrain est venu déloger les proprié­taires avec l’Emmoreg la semaine dernière. Un spécialiste en foncier, défendant la cause des paysans, déclare que les actions de l’opérateur ne sont pas fondées juridique­ment et qu’ils vont monter l’affaire au conseil d’Etat.