D’après un arrêté communal pris hier par Élisée Ratsiraka, maire de Toamasina, Dihn Van Ricky est démis de sa fonction de premier adjoint au maire. La raison de ce limogeage serait que l’intéressé est impliqué dans des affaires instruites au tribunal et par le Bianco. Les postes de premier et de quatrième adjoints au maire sont donc vacants, le précédent titulaire de cette dernière fonction étant nommé secrétaire général de la commune urbaine.