La nouvelle année 2017 ne cesse d’apporter de mauvaises nouvelles pour les habitants de Mahajanga. Un second meurtre vient d’être découvert à Tanambao Sotema, hier matin. Il s’agit, cette fois, d’un lutteur traditionnel  de moraingy, appelé Flavien, âgé de 25 ans, et père de famille.
La victime avait pourtant disputé un combat traditionnel, la veille. D’après son épouse, il venait de recevoir un appel, dimanche soir, et a déclaré qu’il allait sortir. Le lendemain, son cadavre gisait près de son domicile à Tanambao Sotema, dans le secteur 6.
Les enquêtes sont en cours. Le médecin du Bureau municipal d’hygiène s’est déplacé sur les lieux pour les constatations d’usage.
Rappelons qu’un jeune revendeur de crédits téléphoniques, âgé de 32 ans, a été assassiné le lundi 2 janvier, à Mangarivotra. Les riverains ont découvert le corps vers 5 h du matin. La police judiciaire a déjà fait des recherches, mais sans résultats probants jusqu’ici. Et voilà qu’un autre meurtre venait de se produire.
À Mahajanga, de nombreux meurtres restent non élucidées depuis plusieurs années, et les assassins ne sont pas arrêtés.

V. A.