« Nous entrons dans la dernière phase de l’amélioration de la pelouse, c’est-à-dire la phase d’entretien. Elle prendra plus de temps mais cela nous permettra d’avoir un gazon naturel en très bon état… La pelouse sera prête à accueillir le match inaugural de la CAN 2017 ». Tels sont les propos du premier responsable des travaux au stade de Maha­masina. Travaux qui consistent à remettre le gazon en état, afin d’accueillir la Coupe d’Afrique des Nations 2017 dans la catégorie U17 garçons, et qui durent depuis plusieurs semaines.
« Nous avons débuté par le scalpage, le décompactage manuel. Puis on est passé au sablage et à la planéité. Actuellement, nous sommes en phase d’entretien », rajoute-t-il. Cette étape consiste à effectuer une tonte bihebdomadaire, à répandre de l’engrais ainsi qu’à procéder à un arrosage régulier.
Elle devrait durer un mois et demi. À terme, le traçage des lignes se fera une ou deux semaines avant le coup d’envoi de la compétition.

H.L.R.