Traduits lundi devant le parquet du tribunal à Tsiroanomandidy, huit prévenus ont été placés sous mandat de dépôt. Ils sont incriminés dans le meurtre d’un homme de 61 ans, commis à Kiranomena le 23 janvier. Une arme à feu de fabrication artisanale a été découverte avec des grigris lors de leur arrestation.