Les dates sont fixées et les équipes engagées connues. Après un report de plus d’un mois à cause de l’épidémie de la peste, le championnat de Madagascar version 2017 se déroulera finalement du 12 au 17 décembre au Palais de sports à Mahamasina.
Ce sommet national était prévu se tenir du 26 octobre au 4 novembre. Seize équipes dont huit chez les hommes et huit chez les dames seront en lice. Cette dernière ligne droite du sommet national devait être réservée normalement aux qualifiés des championnats des trois zones. Impacté par l’épidémie de peste, le championnat de la zone centre n’a pas pu se tenir à cause de la note ministérielle interdisant toute manifestation sportive durant tout le mois d’octobre.
Annulé définitivement, ce championnat de la zone centre a été programmé du 16 au 22 octobre. Les représentants de cette zone ont été donc définis d’une autre manière sans passer par le championnat qualificatif. Sur les huit équipes engagées, Hasin’i Toamasina, champion de Madagascar en titre, figure en tête de liste et trois autres d’Analamanga, entre autres l’AS Saint Michel vice champion national et d’Analamanga ainsi que Cosfa, champion régional en titre.
La zone centre a droit encore à une quatrième équipe et la Fédération a sollicité un représentant de la ligue d’Atsinanana à l’instar de Tsarahohafana, son vice champion qui s’est désisté, comme le cas aussi de Tilty, troisième au classement de cette ligue.
La Fédération a même fait une proposition aux ligues d’Analanjirofo et de Menabe mais aucune équipe n’aura plus la disponibilité ni les moyens de faire le déplacement, décidé tardivement. C’est pour cette raison que la quatrième place pour la zone centre reviendra finalement au Sporting Analamanga. Quant aux au­tres zones qui ont pu boucler sans contrainte leur championnat respectif, celle du Nord sera représentée par Sofia Misoma d’Antso­hihy et HBCM de Mahajanga et celle du Sud par le Groupe Siteny et l’ASS, tous les deux de Toliara.
Chez les dames, même cas pour la zone centre qui aura trois porte-fanions dont le Tanà handball club d’Anala­manga, champion national en titre, qualifié d’office. Les deux autres équipes de la zone centre sont HBCA, vice cham­pion d’Analamanga et HBCB119 de Tsiroano­man­didy, une des équipes engagées dans le championnat zonal.
La zone Nord aura droit à trois représentants dont en tête de liste la cham­pionne de zone, AS Tsiky de Maha­janga et son dauphin Sofia Misoma d’Antsohihy. Le troisième porte-fanion de cette zone s’est désisté. Sollicité par la Fédération, Zanak’Ala Farafangana a pris cette place vacante. Et la zone Sud alignera pour sa part le HBCI d’Ihosy et le H3A de Toliara.

Serge Rasanda