La saison est déjà ouverte même si les inscriptions pour la prochaine année scolaire à l’école de la gendarmerie nationale volleyball ne seront bouclées que fin novembre.
L’école, déjà fonctionnelle depuis 2008 et créée officiellement en 2011 donne des cours d’initiation au volleyball à des enfants de 8 à 12 ans. Dix entraîneurs diplômés dirigés par Honoré Razafinjatovo, dit Noré kely, entraîneur niveau 3 et ancien directeur technique national de la fédération, assurent l’encadrement.
« Notre objectif est d’initier les enfants au volleyball dès leur plus jeune âge, mais aussi de développer leurs caractéristiques en terme de motricité, coordination et esprit d’équipe » a confié Noré kely. L’école s’entraîne deux fois par semaine, tous les mercredis de 13h30 à 15h00 et les samedis de 9h00 à 10h30.
Les licenciés s’entraînent pour leur part tous les jours sauf le week-end, jour de compétition. Les inscriptions pourront se faire durant les heures d’entraînement au Toby Général Philibert Ramarolahy à Ampahibe. Une soixantaine de mem­bres a été recensée lors la précédente saison.
« On est toujours en quête de relève … et ceux qui maîtrisent les techniques de base peuvent intégrer le club dans leur catégorie respective » a précisé Noré kely.
En plus de l’initiation, l’école organise avant les vacances scolaires des mini-tournois. En six années d’existence, le club a raflé de nom­breux titres, surtout ces trois dernières années, dont les titres de champion d’Ana­lamanga et de Madagascar des U16 garçons en 2015-2016, et celui d’Analamanga pour les filles.
La GNVB a aussi cartonné, cette saison 2017, en remportant trois titres sur cinq finales du championnat d’Analamanga, en l’occurrence, ceux des U16 garçons et filles, ainsi que celui des U18 garçons. Le club est aussi vice-cham­pion chez les U14 garçons et filles et vice-champion de Mada­gascar chez les U18 garçons.
Leurs seniors hommes ont, quant à eux, raflé six ti­tres nationaux et trois régionaux consécutifs depuis la création du club.

S.R.