Accueilli en grande pompe à l’aéroport d’Ivato, dans la nuit de vendredi à samedi, Ahmad, le nouveau président de Confédération Africaine de Football (CAF), ne reste à Madagascar qu’un bref moment. Il est prévu repartir pour Le Caire en Egypte, ce lundi, où il prendra immédiatement ses fonctions, après son élection en tant que nouveau président de la CAF, jeudi dernier à Addis-Abeba. En effet, il n’y a pas de longues procédures de passation au niveau de la CAF. Questionné sur la première tâche à effectuer, il a évoqué un état des lieux. « La première chose à faire est d’effectuer un état des lieux et un audit. Cela ne signifie pas que nous n’avons pas confiance en nos prédécesseurs, mais c’est règle », a-t-il expliqué, dans le salon VIP de l’aéroport.
Auparavant, son avion a atterri vers deux heures du matin. Mais l’heure tardive n’a pas empêché une foule immense, de venir le féliciter. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Jean Anicet Andriamosarisoa,  Roger Kolo, vice-président du Sénat, les membres du comité exécutif de la Fédération Malgache de Football et plusieurs présidents de Fédérations, étaient notamment présents à Ivato.
Dans son allocution, Ahmad a également exprimé sa reconnaissance envers tout un chacun, notamment ceux qui l’ont aidé au niveau logistique durant la campagne et le scrutin. Concernant les plus pour Madagascar, suite à son  élection à la tête de la CAF, il a répondu qu’ « un changement de mentalité est nécessaire, sinon il n’y aura aucun résultat, peu importe ce que j’apporterai pour Madagascar. »
Après le scrutin d’Addis-Abeba, Gianni Infantino n’a pas manqué de féliciter le nouveau président de la CAF. Le patron de la FIFA a également affirmé qu’il était « impatient de travailler avec lui ». Une très bonne chose pour la Confédération. « Ma relation avec lui est au beau fixe », a confirmé Ahmad.

H.L.R.