J-1. L’examen du CEPE débute à huit heures sans faute, demain. Les candidats devront compléter huit heures de sommeil, pour se présenter à cet examen. Selon le Dr Dauphin Desa, un médecin généraliste, un sommeil incomplet pourra avoir un impact sur le déroulement de l’examen. « Le candidat ne devra plus veiller tard pour réviser avant le jour J. S’il a bien dormi, il ne perdra pas de sa mémoire les leçons qu’il a déjà apprises », recommande-t-il, hier. Il conseille, également, une alimentation saine. « Les aliments trop sucrés, trop salés et trop gras sont déconseillés. Leur consommation pousse le cerveau à dormir et à ne plus travailler. Vaut mieux préparer des aliments sains et légers pour nos enfants», rajoute-t-il.
Tout est fin prêt pour cet examen officiel, selon le ministère de l’Éducation nationale. « Les sujets sont déjà répartis dans les centres d’examen,  ils sont bien sécurisés. Les numéros d’appel des candidats sont déjà inscrits au niveau des salles d’examen. Ceux qui n’ont pas encore reçu leur convocation pourront encore les demander auprès de la circonscription scolaire », rapporte-t-il dans un communiqué, ce samedi.
Cinq cent soixante et onze mille cent candidats participeront à ce premier examen officiel. Ils sont répartis dans mille huit cent centres d’examen. La benjamine est âgée de 6 ans, et le doyen de 64 ans. Quarante et une personnes en situation d’handicap auront également l’opportunité de se présenter aux épreuves du CEPE. L’épreuve commencera avec les Opérations.

Miangaly Ralitera