Ambatovy ne lésine pas sur les moyens. Elle utilise les technologies modernes autour de ses activités minières. C’est le cas, par exemple, dans ses activités de protection de l’environnement. Elle recourt à l’utilisation de la technologie de télédétection pour déterminer le taux de déforestation pour ses trois zones de compensation. À partir de l’analyse des images satellitaires, les responsables de la société disposeront des informations nécessaires et très précises sur ce sujet. Les images sont prises sur un intervalle de trois ans et feront l’objet d’une comparaison. Ce qui leur permet de prendre des mesures correctives.
Pour obtenir des résultats précis, la société travaille avec plusieurs partenaires, comme l’Institut d’observation géophysique d’Antananarivo (IOGA). Les analyses des résultats font, d’ailleurs, l’objet de validation entre la société et ses partenaires. Les images prises, cette année, seront étudiées en comparaison avec celles de 2014. Les mêmes activités seront aussi réalisées en 2018 pour le quatrième site de compensation d’Ankerana dans la région Atsinanana.

L. R.