Les écoles et établissements scolaires qui ne sont pas conformes aux normes seront fermés, à la prochaine année scolaire 2017/2018. Telle est la décision du Ministère de l’Éducation nationale. Pour la région Boeny, le DREN, Sandy Hoavy a lancé un ultimatum aux récalcitrants.
«Ceux qui ne seront pas en possession d’une autorisation d’ouverture, à partir de l’année scolaire prochaine sont touchés par cette décision. De même, les fenêtres, l’orientation des bâtiments et les aires de récréation seront aussi contrôlées et exigées. La gestion du personnel, l’autorisation d’enseigner doivent être en règle », a prévenu le nouveau DREN.
Les établissements ayant effectué un changement de localité doivent aussi respecter les normes et prévenir les responsables. Une descente sera effectuée par les responsables. Actuelle­ment, des écoles sont en train de régulariser leurs documents à Mahajanga.
Ils sont encore nombreux à ne pas respecter les normes techniques imposées dans l’éducation dont les aires de recréation ainsi que les fenêtres et les sanitaires. Les salles de classe sont aussi sombres et exigües.

Vero Andrianarisoa