Un spectacle inédit et exclusif, porté par des artistes exceptionnels. « Jamba sy tapany » se met en scène dans le Nord de l’Ile, la semaine prochaine. Sur les planches de l’Alliance française d’Antsiranana, ils sont six danseurs contemporains à se découvrir pour donner vie à ce projet artistique atypique le 17 janvier à 20h.
C’est en effet une pièce chorégraphique unique en son genre que le public local aura le privilège d’apprécier, puisque tous ces danseurs sont atteints de cécité. D’où l’intitulé de ce spectacle donc, « Jamba sy tapany » qui se traduit littéralement comme étant « Aveugle à moitié » dans la langue de Molière.
Effectivement, se regroupant au sein de la Compagnie Cap Sud, ces danseurs, même s’ils sont en situation de handicap, sont tout aussi talentueux que leurs pairs professionnels. Aveugles certes, mais néanmoins passionnés par leur art avec lequel ils s’épanouissent pleinement.
Les danseurs de « Jamba sy tapany » promettent émerveillements pour le public de l’Alliance française d’Antsiranana. « Entre ce que l’on regarde et ce que l’on voit, il y a parfois un grand fossé d’incompréhension et de faux semblant. Il y a ceux qui sont aveugles, de par les faits naturels, d’autres le sont de leur propre gré. Ceux-là sont plus aveugles que le reste, car ils ignorent foncièrement ce qui est flagrant » évoque le synopsis du spectacle. À leur manière, ces artistes de la Compagnie Cap Sud, traduiront sur scène la vie quotidienne d’une société moderne qui se renferme sur elle-même.

A. P. R.