La Chine entend raffermir la coopération avec Madagascar après 45 années de relation diplomatique fructueuse.

Une relation de longue date. Depuis 1972, les relations diplomatiques entre la Chine et Madagascar ne cessent de s’intensifier de façon significative.
« Cela fait 45 ans que les relations entre les deux pays, plus particulièrement dans le domaine économique, progressent  très vite sur la base d’une coopération gagnant-gagnant », a déclaré Yang Xiaorong, ambassadeur de la République Populaire de Chine à Madagascar, lors du salon des médias organisé à l’Ambassade à Nanisana, hier. La coopération entre les deux parties s’étend sur plusieurs domaines, notamment sur le plan commercial, la Chine étant le premier partenaire commercial de Madagascar.
En 2016, le volume des échanges commerciaux entre les deux pays est évalué à 1,1 milliards de dollars dont 159 millions en importation et 943 millions en exportation vers Madagascar. En termes d’investissement, la Chine a injecté près de 7 mil­lions de dollars. « La Chine investit de plus en plus à Mada­gascar. En outre, les entreprises chinoises ont généré près de 17 000 emplois à Madagas­car », réitère l’ambassadeur. Outre le domaine du commerce, il faut savoir que la Chine a réalisé plusieurs projets d’infrastructures dans la Grande île, entre autres, la  voie express reliant l’Aéroport d’Ivato et le Boulevard de l’Europe.

Perspectives
« En 2016, le commerce entre nos deux pays s’est largement développé, cependant il reste des efforts à faire. Il faut encore pousser au niveau de l’exportation de Madagascar vers la Chine. En ce sens,  97% des produits en provenance de Madagascar vers la Chine bénéficient d’une politique de « zéro » droit de douanes », a indiqué l’ambassadeur.
« En outre, l’intensification de partenariat notamment dans le domaine de l’infrastructure, de  l’agriculture est prévue », continue-t-elle.
La Chine compte toutefois continuer de renforcer la coopération gagnant-gagnant avec Madagascar. Cette année le ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi a effectué une visite à Madagascar et les deux pays ont conclu sur la coopération dans l’encadrement de la route de la soie maritime.

« La Ceinture et la Route »

La Chine encourage la participation de Madagascar à l’initiative « La Ceinture et la Route ». Une stratégie économique lancée par la Chine pour s’ouvrir sur les marchés internationaux et d’internationaliser ses entreprises et ses aides au développement international. L’occasion de renforcer la confiance politique mutuelle entre les deux pays et la complémentarité économique entre les deux peuples en vue d’une croissance durable.

Sandra Hafalianavalona / Soa-Mihanta Andriamanantena