« Deux titanes en coton », rien que le titre prouve la profondeur de l’inspiration de son auteur. Sur une mélodie remplie de douceur, Hadassa Lucia Tony Raparason évoque avec une voix touchante, un appel à la prise de conscience de l’Homme, avec un grand H, s’il vous plaît. La chanson parle de tout ce que l’on fait, et incite à oser être ce que l’on est, et aussi de vivre pleinement la vie sans avoir peur de la société.
La belle dame frisant la quarantaine sait de quoi elle parle, ou plutôt sur quoi elle chante. Elle a écrit et composé elle-même la chanson qu’elle a présentée pour le concours national de la chanson en français, dans la catégorie « Création », pour la région Analamanga. Et elle a brillé devant les membres du jury, composé de l’artiste Gangsta Baba, du coach vocal Zadou et d’un professeur de français de l’Alliance Française, dans l’après-midi du dimanche 10 septembre, à l’Alliance Française d’Andavamamba. Le style du texte et son contenu, l’arrangement, la voix, la prononciation, l’articulation et la prestation scénique, sont les critères pour départager les cinq candidats qui se sont inscrits dans cette nouvelle catégorie de l’année 2017. Hadassa Lucia Tony Raparason a remporté la victoire. Elle représentera la capitale pour la finale nationale de cette catégorie, le 22 octobre.
Les quinze concurrents sélectionnés lors de la demi-finale dans la catégorie interprétation vont encore passer l’épreuve finale d’Antananarivo, le dimanche 17 septembre, au même endroit. Quatre-vingts jeunes de seize à vingt-trois ans ont manifesté leur intérêt pour l’interprétation de chanson en français, et ils ont chanté pour toutes les générations, du Mireille Mathieu, du Tal et bien d’autres encore.
Chaque Alliance Française en province a son calendrier respectif pour ce concours. Les finalistes régionaux rejoindront la capitale pour l’ultime finale nationale du 22 octobre. Le lauréat de chaque catégorie gagnera un voyage tous frais payés dans un site touristique de Madagascar, en plus de la promotion que leur offrira l’Alliance Française de Madagascar. Une belle opportunité de se révéler dans toutes les Alliances Françaises de Madagascar par le biais du concours national en français, s’offre donc aux jeunes talents.

Ricky Ramanan