Une plateforme qui tient à éveiller le talent et la créativité, le groupe RTA ne cache pas sa fierté quant à son nouveau télé-crochet « Sunny Master Cook ».

Un événement inédit, exclusif et incontournable du petit écran. L’émission de télé-crochet « Sunny Master Cook » promet d’émerveiller les sens de tous les téléspectateurs de la Radio télévision Analamanga (RTA) à partir du 18 novembre. Prenant l’aspect d’une compétition de cuisine, il met principalement en valeur la grande gastronomie du terroir malgache.
Une compétition qui a, d’ores et déjà, entamé son périple et ses éliminatoires dans diverses régions du pays pour imprégner les talentueux cuisiniers sélectionnés, de ces saveurs particulières de la Grande île. Fraîchement de retour de l’île aux parfums, Nosy Be donc, ils sont, désormais, six demi-finalistes à avoir fait étalage de leur savoir-faire, ainsi que de leur créativité à travers leurs plats au restaurant La Plantation Ankorondrano dans la soirée du samedi et ce aux côtés de prestigieux chefs. À leurs côtés, on retrouvait ainsi Richard Rabenja, chef étoilé résidant à Vieilles Maisons sur Joudry en France, ainsi que deux chefs, membres du jury de la compétition. Le tout s’est déroulé sous la bienveillance de Edgard Razafindravahy, président directeur général du groupe RTA et de son épouse, qui ont honoré de leur présence la soirée, tout en saluant l’initiative du « Sunny Master Cook », «en tant que dirigeant d’entreprise qui a une vision du développemnt et de l’entrepreneuriat».

Une fierté
Cette émission de télé-crochet unique en son genre, dans le pays qui, grâce aux concours du groupe RTA, composé, entre autres, de l’Express de Madagascar, Ao Raha, l’Hebdo de Madagascar, ainsi que de la radio Ny Antsiva, contribue ainsi activement à l’émergence de nombreux cuisiniers de talents sur une plateforme d’exception. Edgard Razafindravahy a rajouté que : « C’est grâce à de telles initiatives que l’on peut faire valoir ces professionnels dont les compétences n’ont rien à envier à ceux de la scène internationale dans ce domaine. Pour ma part, en tant que citoyen engagé qui concrétise sa vision en acte et actions, Sunny Master Cook illustre un concours en art culinaire d’envergure ».
Le président directeur général du groupe RTA a profité de l’occasion pour remercier les partenaires et sponsors de l’émission. À savoir, Sunny, Elle et Vire, ainsi que la Charcuterie Lewis, tous des références en gastronomie. À travers « Sunny Master Cook », c’est donc la première pierre dans le développement du tourisme gastronomique, un atout formidable pour Madagascar avec l’existence des matières premières naturelles et bio.
Prenant ainsi l’aspect d’une soirée de présentation culinaire et gastronomique éveillant les sens, la soirée chez La Plantation Ankoron-drano s’est poursuivie par une série de dégustations de plats, tous aussi sensationnels les uns que les autres, selon un menu composé d’une entrée, d’un plat et d’un dessert concocté avec soins par les cuisiniers. Pour la suite de l’aventure, rendez-vous est ainsi donné
sur la chaine RTA dès le 18 novembre pour découvrir le grand gagnant  de ce concours prestigieux.

Andry Patrick Rakotondrazaka