La Grande île organisera désormais la NBA Juniors League. La première édition est prévue à partir de mars 2018.

La NBA Ju­niors League débarquera à Mada­gascar en 2018. Les émissaires de la NBA viendront dans la capitale malga­che pour finaliser le protocole d’accord entre cette entité initiatrice de la NBA Juniors League en Afrique et la fédération malga­che de basketball.
Le vice-président de la fédération, Lionel Rabenarivo était en mission de cinq jours en Afrique du Sud il y a une semaine pour assister aux finales de ce tournoi pour jeunes qui se sont tenues au Royal Bafokeng, à quelques kilomètres de Johannesbourg le 27 novembre, dans l’enceinte du site de la coupe du monde de football de 2010. Trois catégories étaient concernées par ce tournoi à savoir les U13, U15 et U18 garçons et filles.
Plus de sept mille spectateurs ont assisté aux finales et au spectacle de dunk effectué par des joueurs de NBA des États Unis. « C’était un tournoi réservé aux élèves des établissements scolaires. Et chaque équipe portait le nom d’un club NBA », explique Lionel Rabenarivo.
« Les équipes participantes ont donc limité à trente, le nombre de clus NBA » a-t-il poursuivi. L’objectif est de multiplier le nombre de compétitions pour les jeunes et aussi le nombre de licenciés.

Douzième promoteur
Le but est d’inciter d’abord les écoliers à pratiquer la discipline pour les orienter plus tard à intégrer les clubs. Chaque équipe devra disputer au moins quinze matches donc environ quatre cent cinquante matches par catégorie en phase éliminatoire, sans compter les quart de finales, les demi-finales et les finales.
Faute de moyen, la fédération malgache commencera la première édition par uniquement les U15 garçons et filles. « Nous avons prévu d’organiser la première édition de notre NBA Juniors league du 10 mars au 26 mai », a-t-il avancé. Ce projet est déjà implanté dans onze pays africains et Madagascar sera donc le douzième promoteur du projet. « La NBA dotera les fédérations de ballons, de maillots des équipes NBA et aussi formera des entraîneurs spécialistes des jeunes », a souligné le vice président de la FMBB.

Serge Rasanda