La Grande île abritera en fin septembre la CCCOI version 2017. Cinq îles de la région seront représentées.

J-10. Après la version 2016 à Antsi­ranana, La Grande île abritera, encore cette année, la         coupe des clubs champions de l’océan Indien.
Ce rendez-vous régional, qui est qualificatif à la 32e coupe d’Afrique des clubs champions (CACC) version 2017, se tiendra du 23 septembre au 1er octobre au palais des sports à Maha­masina. Ce sera la deuxième compétition internationale de la saison pour la fédération après l’Afrobasket U16 garçons à Maurice en juillet.
Les membres du comité d’organisation présidé par Nina Ruffin, déjà désigné à plusieurs reprises à la tête du COCAN (comité désorganisation de la CAN) des précédents Afrobasket, ont également été présents lors de la conférence de presse d’hier au CEMES Soanierana. « À l’issue de cette compétition régionale, les équipes cham­pionnes masculine et féminine seront qualifiées et représenteront la zone 7 à la CACC » a annoncé Jean Michel Ramaroson, président de la fédération malgache.
Ce sommet continental se tiendra en décembre mais le pays organisateur reste à confirmer. Quinze équipes, venant de cinq pays de la région, ont jusqu’ici confirmé leur engagement. Chez les hommes, neuf prétendants au titre sont en course dont trois équipes pour le pays hôte à savoir la Gendarmerie Nationale basketball, COSPN et ASCUT. Cette formation tamatavienne qui est la championne en titre a déjà ravi quatre titres régionaux (2009, 2013, 2015, 2016).

Présence de transfuges 
Quatre clubs des autres îles en lice aligneront cinq joueurs malgaches dans leur formation. Les Seychelles auront deux clubs représentants entre autres Beauvallon qui a recruté deux renforts malgaches en la personne de « Danz kely », de son vrai nom Ndranto Ramorasata, de GNBC et récemment Ronald du même club. Une autre star de la balle orange malgache Andry Rakotorisoa, alias « Danz be », évoluera, pour sa part, dans le club vice champion des Seychelles, Premium Cobras.
Mayotte aura aussi deux porte-fanions à savoir le BC de M’Tsapéré, club où évolue Daguet, ancienne pièce maitresse de Sebam et Tonic Club Omnisport de Mamou­dzou. L’ancien joueur de St Michel et Fanatic, Hans, qui évolue depuis quelques années à Maurice sera sous le maillot de Real basketball Club. Les Comores seront aussi de la partie cette fois en alignant son unique porte fanion, l’Usoni Basketball.
Quant aux dames, six équipes seront en lice dont trois pour le pays hôte entre autres Fandrefiala, MB2ALL champion en titre et TAMIFA. Mayotte présentera deux clubs à savoir BC de M’Tsapéré et Golden Force Chiconi, et Basket Challenge pour les Seychelles. La réunion technique est prévue le 22 septembre et la cérémonie d’ouverture le samedi 23 septembre.
Cette joute régionale servira pour l’équipe technique de la fédération de détection des présélectionné pour la première édition de l’Afrocup en 2018 et les Jeux des îles en 2019.

Serge Rasanda