La commune urbaine d’Antananarivo (CUA) chasse les « bouffes-mobiles » dans le premier arrondissement. Ils ne peuvent plus, désormais, se placer sur le côté de la rue, d’Andoha­nan’Analakely à Soarano. Des agents de la police municipale ont opéré à l’assainissement, hier. La CUA les déplace pour rendre fluide la circulation à Analakely.