La petite ville d’Ambatolampy fait perdurer la réputation de l’unique et grand événement à son image, la fête du mimosa. L’édition 2017 s’annonce haut en couleurs. 

En cette période, la ville  d’Ambatolampy s’empare de la couleur jaune éclatante, celle de la floraison des mimosas. L’air est à la fête,  l’événement se tient dans cette bourgade du 15 au 20 août pour cette année. Cette flore dégage une senteur particulière qui enivre de bonheur les narines subtiles. Comme c’est l’événement qui fait la réputation de la ville d’Ambatolampy, plusieurs animations sont au programme pour découvrir les multiples talents de la ville.
La journée du mardi a été marquée par un grand carnaval traversant les grandes artères de la petite ville, montrant la force culturelle et artisanale que renferme cette commune.
Divers concours
Le podium a été la plateforme d’échanges et de manifestations pour les artistes locaux. Les activités sportives occuperont les journées du mercredi, avec une course de bicyclette ouvert à tout le monde, un marathon et un concours sportif destiné aux enfants, appelés les « kids athletics », pour jeudi.
La culture traditionnelle prendra la part belle avec le« vakodrazana » toute la journée du vendredi, suivie de divers concours. Samedi donnera un autre ton avec un grand zumba live, une séance de théâtre et des élections de Miss Mimosa. Deux grosses pointures de la scène musicale actuelle animeront la journée du dimanche 20, Kougar et Mijah.
Il est à rappeler que le mimosa est un arbre non originaire de Madagascar, mais il a été importé par les colons dans le but d’alimenter les trains à vapeur de l’époque.

Ricky Ramanan