Une trentaine de militaires du Service civique sont dans la commune rurale d’Ambano, dans le district d’Antsirabe II depuis maintenant trois mois pour y effectuer des actions de développement, ce dans le cadre du projet « Madagasikara Soa ». Sous la direction du général de division Zefania Rivo Rakotosalama, le Service civique se charge de mettre en relation la Présidence et le monde rural. Le projet devrait toucher les vingt deux régions de la Grande ile.
Choisie comme site pilote du projet, la commune rurale d’Ambano a donc bénéficié d’activités multisectorielles réalisées par les militaires qui ont des spécialités différentes en matière de développement. Outre le reboisement et la plantation de 1 500 plants ainsi que l’entretien de l’environnement,  les « bérets verts », ont également participé à l’animation et à la sensibilisation des habitants sur la propreté et l’hygiène : utilisation et construction de latrine, l’amélioration de la situation générale,  réhabilitation du marché et des infrastructures locales. Afin de motiver les habitants à protéger leurs biens, ils leur ont également  appris la défense villageoise.
Ces soldats du Service civique se sont aussi impliqués dans le développement des activités agricoles et de l’élevage, qui sont les principales activités de la population. Ambano est très connue pour la production de fruits et légumes au profit du district d’Antsirabe II. Une formation sur la production d’engrais biologique a même été dispensée à trente paysans, hier. « Ces bénéficiaires devront tout de suite appliquer les acquis obtenus lors de cette formation avant de les partager avec leurs pairs », termine le formateur, le colonel Shan Shin.

A. N. A.