xSur l’étendue de la Direction régionale de l’Éducation nationale (DREN) d’Alaotra-Mangoro, en général, et à Ambatondrazaka en particulier, les écoles publiques et privées ont tenu à marquer la célébration des trois journées des écoles, les 15, 16 et 17 février.
Comme activité dominante, le premier jour, le nettoyage général dans tous les établissements. Chaque élève a apporté un balai, un petit coupe-coupe, un râteau ou un « sobika ». En outre, l’on a remarqué que la majorité des enseignants et des responsables auprès des bureaux et des services ne sont pas restés les bras croisés en donnant tout simplement des ordres aux élèves. « Ils ont aussi participé au nettoyage, je les ai vus », a mis en exergue une mère de famille habitant le quartier d’Antsahamarova   là où est situé un lycée public de grande taille – satisfaite de la participation des enseignants et des bureaucrates, pour une fois.
D’autres activités ont eu lieu mercredi aprés-midi sans la chaleur étouffante d’un soleil d’été. Parmi elles, des matches de basket où, par exemple, une équipe composée de responsables et d’enseignants des lycées (LRN et LTP) a été battue par la sélection de la DREN, du CEG Razaka et de la Cisco d’Ambatondrazaka sur le score de 29 à 38.

Hery Fils Andrianandraina