80% des Malgaches sont des paysans. La préoccupation de cette grande majorité de populations est nécessaire pour développer le pays d’où l’instauration du projet MIARY organisé par l’AVSF ou Agronomes et Vétérinaires Sans Frontière. « Les informations autour de l’irrigation de l’eau, de la température, du climat, des pluies et de la production seront privilégiées. Nous renforcerons les capacités de lecture des paysans face à ces données météorologiques », explique Niry Freddy Randriarimanga, Directeur Régional de l’eau Analamanga.
Les paysans ciblés viennent de la région Anala­manga et d’Itasy pour commencer. Des ateliers se feront et les paysans sauront enfin quelle culture agricole est adaptée pour telle saison. Pour améliorer les résultats agricoles, ils bénéficieront d’une formation de nouvelles techniques dont ils en seront privilégiés.

Collaboration
Il s’agit aussi de renouveler leur programme inscrit dans le « diarim-pambolena ». « La direction Régionale de l’eau ou DRE s’occupera des préventions sur les inondations en incitant les paysans à enlever les mauvaises plantes qui empêchent l’irrigation de l’eau paysanne », énonce Hajaniriana Serge Andria­mieri­nera, Directeur Régional de l’Eau Itasy. « La situation d’aujourd’hui est inquiétante, la pluie se fait rare ou n’est pas présente du tout, les cyclones sont de plus en plus forts. Tout cela est dû aux changements climatiques et il est
primordial de les faire connaître à la population mais surtout aux paysans », rajoute Falitiana Ramiandrasoa, Directeur Régional des transports et de la mété­orologie.
Une prise de décision a été alors évoquée. Par laquelle, des conventions de collaboration ont été signées avant-hier à Nanisana: d’une part entre la direction Régionale de l’Eau de l’Itasy et la direction Régionale du transport et de la météo Analamanga, de l’autre, entre la direction Régionale de l’Eau d’Anala­manga et la direction Régionale du transport et de la météo Analamanga. Les signataires unifieront leurs compétences selon leur domaine afin d’aider les paysans.

Domoina Randrianarivo