Sorties illicitement du territoire, trois tortues à soc ou Angonoka, une espèce menacée d’extinction et endémique de Madagascar, ont été retrouvées à l’aéroport international de Taiwan, dimanche. Un ressortissant malais, âgé de quarante-huit ans qui les avait transportées est incriminé dans cette contrebande. Les autorités douanières Taïwanaises ont découvert les reptiles en  passant les bagages du suspect au scanner, à l’arrivée d’un vol de Malaysian Arlines. Le quadragénaire a affirmé les avoir achetées pour soi-disant les donner en guise de cadeau à un ami lorsque les douaniers lui ont tiré les vers du nez.
En danger critique, l’Angonoka est classée dans l’annexe I dans la Convention sur le commerce international des espèces menacées d’extinction de la faune et de la flore sauvages (CITES). Bien que le nombre de la population de cette espèce ait été réduite à environ un millier d’individus au bout de plusieurs décennies de braconnages nourris par un incessant trafic à l’international, les pillages continuent de plus belle malgré les mesures en vigueur.

Andry Manase