Face aux récurrents accidents meurtriers sur la route digue Andohatapenaka, qui a encore fait deux victimes, avant-hier, des mesures d’urgence sont prises par le ministère des Transports et de la météorologie. Des panneaux signalétiques supplémentaires et de nouveaux marquages au sol de 150 mètres, équipés de microbilles garantissant une meilleure visibilité nocturne, y seront installés. Un casseur de vitesse à caractère exceptionnel a été posé, hier même, pour réduire radicalement la vitesse d’approche des véhicules à cet endroit de la digue d’Ando­ha­tapenaka. Une équipe technique, conduite par le ministre Beboarimisa Ralava, est venue analyser les causes de l’accident.
Ces mesures exceptionnelles ne sont que le commencement de toute une série d’autres mesures qui seront prises prochainement pour faire face à la recrudescence d’accidents récemment survenus sur cet axe. Cette voie, très pratiquée par les usagers, est, en effet, considérée comme une voie rapide. Toutefois, les carrefours et les virages surprennent souvent les conducteurs imprudents de cet axe menant à l’aéroport d’Ivato.

Mirana Ihariliva